Vous étiez un personnage d'Histoire ou de légende, le Suprême Enfoiré vous impose une nouvelle vie. Tout le monde va devoir cohabiter (ou pas).
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Non ce n'est pas un paillasson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Victoria Crimealight

Victoria Crimealight


Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2020


Non ce n'est pas un paillasson Empty
MessageSujet: Non ce n'est pas un paillasson Non ce n'est pas un paillasson EmptyVen 20 Nov - 20:51

Cette semaine c’était tournée vétérinaire de routine, je passais dans tout les enclos pour vérifier que tout le monde allait bien, que ceux qui avaient été malades s’était rétabli et retrouvé une vie normale. Aujourd’hui, c’était la journée des félins et j’avais commencer par l’enclot des guépards où j’avais une blessée dont je devais changer les pansements. Le temps de la faire dormir, défaire, vérifier et refaire, le zoo avait ouvert ses portes et quelques visiteurs déambulait dans les allées, ce dont je me souciais de peu en général. Mais aujourd’hui, alors que j’allais rejoindre les lions, je vis qu’un homme les observait avec vraiment beaucoup d’attentions, pas comme un visiteur qui était intéressé par l’espèce, non, vraiment comme quelqu’un qui se demandait si ce gros chat pouvait entrer dans son jardin. J’avais un mauvais pressentiment concernant cet homme mais je voulais avoir le cœur net.

Gardant mes affaires en main, je me rapprochais de lui avec mon plus grand sourire, ne voulant pas éveiller d’éventuels soupçons indiquant que j’avais remarqué son manège. M’arrêtant à côté de l’homme un peu louche, j’attendis qu’il me remarque pour prendre la parole.

« Bonjour Monsieur, je peux vous aider ? Vous semblez admirer nos lions. Je peux peut-être vous renseigner, que souhaitez-vous savoir ? »

Allez y mon cher monsieur, rassurez-moi sur vos intentions qui sont innocentes et louables, prouvez moi que mon instinct m’a fait défaut pour le coup, ce dont je serais immensément ravie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Anonymous




Non ce n'est pas un paillasson Empty
MessageSujet: Re: Non ce n'est pas un paillasson Non ce n'est pas un paillasson EmptyDim 22 Nov - 18:52


Non ce n’est pas un paillasson !


Après avoir visiter l'aquarium quelques temps plus tôt, je me suis dis que ça pourrait être sympa d'aller au parc Zoologique juste à côté. Un jour ou le temps s'y prêtait, je m'y suis donc rendu. Je fais le tour des enclos, des superbes spécimens en tout genre s'y trouvent mais je ne trouve pas celui qui me fascine le plus, Les lions.

Je demande à un employé qui me guide et enfin j'arrive devant les félins tant rechercher. La vérité sur mon désir de les voir ? J'aimerai un tapis ! Je ne cautionne pas le braconnage mais si la bête est en bout de course, autant profiter de la ressource et ne pas la jeter vulgairement aux oubliettes. Devant l'enclos de ces créatures, je m'extasie et je m'imagine déjà avec l'un d'eux dans mon penthouse. Je pourrai même récupérer la tête pour la mettre au mur ?

Une femme m'accoste et me demande si elle peut m'aider. Elle semble être la vétérinaire du parc vu ses outils. C'est une femme bronzée et charmante. Il faut croire que le propriétaire de cet établissement sélectionne ses employées avec un intérêt particulier.

Bonjour, je regarde les lions parce que ce sont mes animaux de prédilections. J’aime beaucoup l'aura majestueux qu'ils dégagent.

Je ne peux pas lui dire mes véritables intentions, je me ferai jeter dehors.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Victoria Crimealight

Victoria Crimealight


Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2020


Non ce n'est pas un paillasson Empty
MessageSujet: Re: Non ce n'est pas un paillasson Non ce n'est pas un paillasson EmptyDim 6 Déc - 19:22

Si j’étais méfiante au début, je me détendis toutefois en entendant les propos de l’homme me faisant face. Il se pouvait tout simplement, comme il se justifiait, qu’il aime les lions et qu’il les admire, raison pour laquelle il les regarderait avec autant d’attention.
Détendant les épaules, j’hochais également la tête devant ses propos tout en regardant les animaux, réfléchissant à ses paroles et comment y répondre. Quand je jugeais avoir trouvé le bon moyen, je me lançais à l’eau tout en le regardant lui.

« Oui en effet ils sont majestueux. Mais certains oublient que derrière leurs auras, cela reste des créatures sensibles dont on ne fait pas ce qu’on veut. Cela vous choquera sans doute, mais nous avons déjà eu une femme qui nous a demandé si nous pouvions dépecé et tanné la peau d’un de nos lions une fois qu’il serait mort pour qu’elle puisse s’en faire un manteau. Pas la peine de vous dire qu’elle a été gentiment raccompagnée à l’entrée. »

Haussant les épaules, je me détournais, bien décidé à reprendre mon travail. Ma tournée ne se ferait pas seule. Me dirigeant vers le sas de la cage, j’y entrais avant d’entrer dans l’enclot à proprement parler, totalement concentré sur les félins qui se trouvaient en ma présence. Ils me connaissaient, je ne représentais pas de danger pour eux mais il me fallait rester méfiante. Restant tout de même à distance, je fis ce que j’avais à faire avant de ressortir, pour retrouver l’homme à la même place. Ne disant rien, le laissant à sa contemplation, je commençais à préparer mes affaires pour le prochain enclot, agenouillée sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Anonymous




Non ce n'est pas un paillasson Empty
MessageSujet: Re: Non ce n'est pas un paillasson Non ce n'est pas un paillasson EmptyMar 8 Déc - 10:30


Non ce n’est pas un paillasson !


Enfer et damnation! M'aurait elle déjà grillé directement? Non, cela ne se peut, je ne pense pas avoir été indiscret à ce point. Quelqu'un a du avoir la même idée que moi et je ne peux m'empêcher de sourire discrètement. La seule différence est que je ne veux pas d'un manteau moi mais d'un tapis. Je ne pense pas que cette raison soit valable plus qu'une autre donc je me dois de rester discret.
Je la regarde se remettre au travail, elle rentre dans la cage aux lions et les inspecte. Elle les caresse, les nourrit puis ressort avant de revenir dans ma direction. Elle s'agenouille près de moi pour préparer des outils sans doute.

Quels sont leurs noms? est ce qu'ils sont vieux?

En soit, c'est plus pour ne pas me faire remarquer sur mes intentions qu'autre chose que je demande ça et ça m'ennuierai de me voir refuser l'entrée du parc pour une envie aussi classe soit elle. En plus, cette femme est charmante et le bal de Noël étant dans peu de temps, il me faudrait une cavalière et il se trouve que cette jolie vétérinaire est à mon gout. Il me reste plus qu'à faire un peu connaissance pour faire les choses dans le calme et sans précipitation.

Depuis combien de temps travaillez-vous ici mademoiselle? Je me présente, Vinz Gallager, je suis en charge du commissariat de police de cette ville et comme vous avez pu le comprendre, je suis fan des animaux avec une saveur exotique .

Je l'aide à se redresser avec un sourire charmeur. Ses yeux sont pétillants et elle est très belle.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Victoria Crimealight

Victoria Crimealight


Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2020


Non ce n'est pas un paillasson Empty
MessageSujet: Re: Non ce n'est pas un paillasson Non ce n'est pas un paillasson EmptyMer 13 Jan - 18:29

Alors que je suis à genou sur le sol en train de préparer ce dont j’aurais besoin pour l’enclot suivant, l’inconnu m’interrogea sur les lions et je relevais la tête vers lui, avant de me relever tout court quand il m’aida à le faire. Le laissant parler, j’attendis qu’il eu finis pour répondre à sa première question et me présenter à mon tour.

« Non, ils ne sont pas vieux du tout. Alors le mâle c’est Alassane et son harem est composé de Inaya, Jahia, Nahéma et Satou. Ce sont tous des jeunes qui sont arrivés récemment. »

Epoussetant un peu mes genoux pour me donner une contenance le temps de ma pause, je finis par relever la tête vers lui tout en lui tendant la main pour la serrer.

« Je suis Victoria Crimealight. Je suis la vétérinaire depuis quelques mois à présent. Enchanté de faire votre connaissance Monsieur Gallager. J’ai en effet entendu parler de vous et de vos exploits policiers. Et c’est ce que je crois comprendre que vous aimez les animaux exotiques. »

Ramassant mes affaires, je lui montrais du menton le chemin.

« Voulez-vous m’accompagner pour voir la suite des animaux exotiques ? Ce n’est pas que notre conversation m’importune, mais j’ai encore fort à faire pour les félins. Et puis cela vous permettra d’assouvir votre curiosité pour ces grosses bébêtes à tendance exotique. Le prochain arrêt, ce sont les tigres, et nous avons un sublime spécimen de tigre blanc male, cela vous intéresse-t-il de le voir ? »

Normalement il ne pouvait pas refuser s’il avait une passion pour les animaux qu’on ne voyait pas souvent. Ou alors il l’avait déjà vu, et cela ne serait pas ma chance. Je ne voulais pas laisser ce Vinz Gallager pour le moment car je le trouvais assez bel homme et que le bal n’allait pas tarder. Peut être que nous pourrions trouver un arrangement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Anonymous




Non ce n'est pas un paillasson Empty
MessageSujet: Re: Non ce n'est pas un paillasson Non ce n'est pas un paillasson EmptyLun 25 Jan - 18:30


Non ce n’est pas un paillasson !


Ils sont tous jeunes, en voila une malchance, je ne pourrai donc pas trouver un argument valable en utilisant la vieillesse d'un de ces fauves pour en faire mon paillasson. Après, je pourrai plutôt en adopter un vivant. il ressemblera à un tapis vivant qui se promène sur la propriété et avec lequel je pourrai jouer.

Victoria? C'est un fort joli prénom. Je n'avais pas eu vent d'une nouvelle personne travaillant ici même si, ce ne sont pas mes affaires de le savoir mais j'adore être au courant de ce qu'il se passe  dans ma ville, surtout si ça concerne une jolie demoiselle.. Heu les lions je veux dire! Les lions!

Quelle boulette, pourquoi est ce que j'ai dit ça, gros blaireau que je suis, je vais encore tout faire rater.
Heureusement, elle m'a proposé de la suivre jusqu'à l'enclos suivant ou se trouve un tigre blanc. Ce spécimen vaut peut être le coup d'oeil alors je ferai mieux de la suivre.

Je serais enchanté de vous suivre Victoria. Permettez-moi de porter vos outils pendant que nous marchons.

Prenant les outils qu'elle porte, ma main effleure la sienne et un frisson me parcourt le corps. Sa peau est si douce.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Victoria Crimealight

Victoria Crimealight


Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2020


Non ce n'est pas un paillasson Empty
MessageSujet: Re: Non ce n'est pas un paillasson Non ce n'est pas un paillasson EmptyDim 28 Mar - 11:08

Si je ne relevais pas ses paroles, je ne pût m’empêcher de sourire en l’entendant s’emmêler les pinceaux entre les lions et moi, n’étant pas dupe de son manège mais m’amusant. Arquant un sourcil tout en le regardant, je décidais de le taquiner à ce sujet-là.

« Dans ce cas vous serez heureux d’apprendre que les lions se portent à merveille, voici les dernières nouvelles les concernant. Quant à mon arrivée, si jamais cela vous intéresse, elle n’est que récente, normal que vous n’étiez pas encore au courant. Et je vous remercie du compliment. »

Je le laissais prendre mes affaires quand il le proposa, frissonnant au contact de sa peau et écartant ma main comme brûlé, les joues rouges de gêne tandis que je détournais le regard. Ne voulant pas me donner en spectacle, je pris les devants et avançait à grandes enjambés, manœuvre facilité par cette invention du pantalon pour femme qui m’aurait bien été utile en Crimée au vue de sa praticité. Je fis tout le trajet en silence avant de m’arrêter devant l’enclot concerné, attendant qu’il pose mes outils pour farfouiller dedans et prendre ce dont j’avais besoin. En même temps, je lui jetais des coups d’œil à la dérobée en me disant qu’il aurait fait un beau parti à mon époque, qu’il avait une tête de propriétaire terrien avec une rente élevé, en plus d’être bel-homme, ce qui aurait fait fureur dans les bals.

« Je reviens dans un instant »

J’avais finis de prendre ce dont j’avais besoin et me hâtais de retrouver mes animaux pour finir de retrouver une contenance, perturbée par cet homme gentleman que j’avais trouvé devant les lions et m’avaient suivis jusqu’à là. Qu’est ce qui me prenait à présent d’agir comme une jeune première, ce que je n’étais plus depuis bien longtemps. Faisant ce que j’avais à faire avec toutes les précautions possibles, je ressortis et rangeait à nouveau mes affaires avant de me redresser et le regarder, hésitant entre lui proposer de continuer, pour mettre toutes mes chances de mon côté pour le bal de Noël ou bien le laisser sur place pour ne plus être ainsi perturbée et incertaine de mes actions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Anonymous




Non ce n'est pas un paillasson Empty
MessageSujet: Re: Non ce n'est pas un paillasson Non ce n'est pas un paillasson EmptyJeu 1 Avr - 2:26

A la façon dont elle me répondit pour les lions, je sus que j'étais grillé. Il fallait s'y attendre, je m'étais débrouille comme une andouille.
Le frisson que j'ai ressenti a dû être réciproque au vu de la vitesse avec laquelle Victoria a retirer sa main. Elle détourne le regard en devenant toute rouge. C'était mignon tout plein, on aurait dit un couple de collégien venant de franchir le seuil de l'interdit. À l'époque, on ne pouvait pas toucher une femme qui n'était pas la sienne sans en avoir les représailles.

Elle se mit en route en grande hâte, me laissant à peine le temps de réagir et tenter de ma suivre. Cette situation m'amusait un peu à vrai dire. Ce jeu du mâle et de la femelle se tournant autour à coup de séduction volontaire ou pas était un vrai régal. Ses petits regards discrets en arrière me faisait rire. Ça me donnait l'impression que je lui faisait un tant soit peu d'effet.

Cette impression fut confirmée lorsque je la sentis agir comme une jeune femme inexpérimentée, ce que je ne doutais pas une minute que ça ne soit pas le cas.

Pendant qu elle était dans l'enclos, je réfléchissais au meilleur moyen de l'inviter à danser au bal. Il ne fallait pas que je tarde à le lui demander avant qu'un autre ne le fasse.

"Vers qu'elle heure finissez vous votre poste aujourd'hui ? Je me suis dit que ça pourrai être sympa de parler animaux autour d'un café ou d'un thé "

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Non ce n'est pas un paillasson Empty
MessageSujet: Re: Non ce n'est pas un paillasson Non ce n'est pas un paillasson Empty

Revenir en haut Aller en bas
Non ce n'est pas un paillasson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Mirror  :: Divertissement :: Archives :: Archives :: Rps terminés-